Lundi au Vendredi de 8h à 20h

Fermé Samedi et Dimanche

01.46.39.89.89

contact@ishh.fr

26 Boulevard Victor Hugo

92200 Neuilly-sur-Seine

 

Opération à l’Institut du Sein Henri Hartmann

ISHH  >  Opération à l’Institut du Sein Henri Hartmann
Opération Institut du Sein Henri Hartmann

Je vais être opérée à l’Institut du Sein Henri Hartmann

Va-t-on retirer mon sein ?
  • II existe encore de nos jours des indications de mastectomie (l’ablation du sein) essentiellement devant un cancer du sein étendu, devant un cancer multifocal (plusieurs foyers de cancer dans un même sein) ou en cas de récidive locale d’un cancer du sein.
  • Le fait de retirer le sein ne préjuge pas de la gravité de ce cancer et n’est donc pas un élément de mauvais pronostic.
  • Dans la quasi-totalité des cas une reconstruction du sein pourra être envisagée.
Quelle partie de mon sein va-t-on retirer ?

En fonction de la taille de votre tumeur, le chirurgien va choisir de retirer plus ou moins de tissus. Il vous expliquera avant l’opération ce qu’il compte accomplir.

Après l'ablation de la tumeur, mon sein sera-t-il déformé ?

On choisit de conserver le sein à deux conditions : si cela permet de traiter le cancer de manière optimale et quand on sait pouvoir garder au sein une forme et un volume acceptable. Les techniques actuelles nous permettent d’éviter au maximum la déformation du sein sans utiliser de matériel de prothèse.

Comment sera ma cicatrice ?
  • Notre équipe chirurgicale est très attentive à l’emplacement et à la qualité de la cicatrice, ce qui implique, au-delà de l’approche cancérologique, des techniques de chirurgie réparatrice et esthétique. Nous privilégions la cicatrice dite péri aréolaire (c’est-à-dire à la périphérie de l’aréole) qui préserve de toute cicatrice la zone du décolleté.
  • L’utilisation de fils résorbables permet une qualité cicatricielle optimale avec un minimum de soins post opératoires.
Quels sont les risques de la chirurgie cancérologique mammaire ?
  • Ces risques sont très faibles et se résument essentiellement aux hématomes post-opératoires (qui, dans de rares cas, nécessitent une intervention) ou d’accumulation de la lymphe (« collection lymphatique » ou lymphocèle) dans la région opérée.
  • Il ne faut pas confondre lymphocèle et lymphoedème (risque de gros bras). Une lymphocèle n’augmente pas le risque de gros bras et se traite simplement par ponction ou une simple surveillance.
Aurai-je un drain de Redon après mon intervention ?
  • Le drain de Redon est un système d’aspiration doux qui permet de limiter le risque d’hématome ou de collection lymphatique. Nous ne mettons jamais de drain de Redon dans le sein après une chirurgie conservatrice du sein. En effet, ce système risque de déformer le sein en aspirant la peau vers la partie profonde du sein.
  • En revanche, en cas d’ablation du sein et d’intervention dans la chirurgie ganglionnaire axillaire (curage axillaire ou ablation du ganglion sentinelle), un système de drainage sera mis en place.
Quelle sera la durée de mon intervention et celle de mon hospitalisation ?
  • La durée de votre intervention est courte : en moyenne 30 à 60 minutes.
  • La durée de votre hospitalisation va dépendre essentiellement du drain de Redon et sera conditionnée par le retrait de ce drain.
  • Un geste de tumorectomie simple peut être réalisé en chirurgie ambulatoire (une journée) mais la moyenne de la durée de séjour est de 3 à 4 jours avec un maximum de 7 jours.
Qu'est-ce qu'une pyramidectomie ?

Il ne s’agit pas d’une technique égyptienne mais tout simplement d’une intervention visant à retirer du sein un canal responsable d’un écoulement du mamelon. Techniquement, le geste chirurgical s’apparente à une tumorectomie.

Vais-je avoir mal ?

La chirurgie mammaire est dans la grande majorité peu douloureuse.
La gestion de la douleur éventuelle est l’affaire de l’équipe anesthésique, parfaitement rodée.

Après ma sortie que va-t-il se passer ?
  • Lors de votre sortie, différents documents vous seront remis : votre compte-rendu opératoire, une ordonnance pour un anti douleur en cas de besoin et des conseils de sortie. Ces conseils vous expliquent ce que vous pouvez faire (activités, gestes…) et ce que nous vous contre-indiquons en fonction de votre intervention.
  • Nous revoyons nos patientes lors d’une visite post-opératoire l5 jours après l’intervention. Cette consultation est importante : vous y recevrez les résultats des analyses de la tumeur et nous y surveillerons votre cicatrisation.
  • En cas de complication, de doute ou de question, vous êtes invitée à contacter votre chirurgien via l’Institut.

Actualités et Informations

Les praticiens de l'ISHH publient régulièrement des actualités et informations relatives aux traitements du cancer du sein. Découvrez leurs dernières publications