Lundi au Vendredi de 8h à 20h

Fermé Samedi et Dimanche

01.46.39.89.89

contact@ishh.fr

26 Boulevard Victor Hugo

92200 Neuilly-sur-Seine

l’infirmière conseillère en image

Cancer du sein : l’infirmière conseillère en image

Le traitement contre le cancer du sein peut avoir un impact considérable sur le physique de la patiente et, de fait, sur l’image que la patiente a d’elle-même et sur son bien-être psychologique.

L’infirmière conseillère en image est une professionnelle de santé dont le rôle est d’aider les patientes atteintes de cancers à retrouver leur confiance et leur estime d’elles-mêmes à travers des conseils esthétiques adaptés à leurs besoins au regard de leur état de santé. Elle intervient à une étape charnière de la vie de la patiente, alors que celle-ci risque de perdre confiance en la valeur de sa vie, dans un corps épuisé par des traitements qu’elle peine parfois à reconnaître.

 

Cancer du sein : les soins onco-esthétiques

l’infirmière oncologiqueLes traitements permettant de lutter contre le cancer du sein sont, aujourd’hui encore, très agressifs et provoquent des séquelles physiques, parfois durables, qui engendrent à leur tour des séquelles psychologiques.

Si la chirurgie du sein laisse des cicatrices, la chimiothérapie et la radiothérapie sont également susceptibles d’abimer le corps en profondeur, engendrant tant des douleurs et des gênes persistantes, qu’un dégoût de soi qui n’a pas sa place dans une lutte acharnée contre la maladie. Les soins onco-esthétiques interviennent dans ce cadre, afin d’aider la patiente à reprendre confiance en elle, tant pour combattre le cancer avec une vigueur nouvelle, que pour conserver une bonne qualité de vie durant et après le traitement.

De fait, il s’agit, pour la patiente, de continuer à se percevoir comme « soi-même » et non comme une personne malade, réduite à ses cicatrises et ses faiblesses.

Les soins onco-esthétiques proposés par une infirmière conseillère en image vont principalement cibler la peau, les cheveux et les ongles, parties du corps visibles les plus touchées par la chimiothérapie. La patiente peut se voir conseiller des méthodes de maquillages, de nouveaux vêtements adaptés à son corps modifié par les traitements, des méthodes et produits pour apaiser sa peau, souvent très sèche et irritée, ou encore différents soins des mains, ongles et pieds.

Apprendre à s’accepter, changer le regard que les autres portent sur soi et se trouver à nouveau séduisante sont les objectifs principaux de ces soins de support.

(SOURCE : http://www.cancerseinchl.lu/groupe-sein-chl/2019/11/11/une-nouvelle-forme-de-support-infirmiere-conseillere-en-image )

 

Cancer du sein : les soins de support oncologiques

L’onco-esthétique intervient dans le cadre des soins de support dont tout patient atteint du cancer à droit en France, parallèlement aux soins curatifs destinés à éradiquer la maladie. De fait, les soins de support visent à accompagner le patient à travers les différentes étapes de sa maladie, pour amoindrir et contrôler l’impact psychosocial du cancer sur son quotidien. Ils s’avèrent donc indissociables des traitements curatifs, notamment dans leur propension à limiter les risques de refus de soins motivés par des croyances erronées, un état dépressif ou un abandon.

Si les médecins affirment, en majorité, informer les patientes atteintes de cancer du sein de leurs possibilités de bénéficier de soins de support, il s’avère que les prestations proposées dans ce cadre restent très peu sollicitées, et que les patientes, de leur côté, disent souvent ne rien savoir de l’existence de ces soins.

Il semblerait, en définitive, que le concept de soins de support soit mal compris par les patientes, qui les réduisent à tort à un support psychologique, sans avoir connaissance de la variété des services proposés dans ce cadre. Outre l’onco-esthétique et l’indispensable soutien psychologique, les soins de supports couvrent en effet des domaines variés, comme la diététique, la nutrition ou l’activité physique. Au-delà de l’aspect « santé », les soins de support comprennent aussi des consultations juridiques et des services d’assistanat social, pour éviter aux patientes de se faire rattraper par un quotidien que leur état de santé ne leur permet plus de gérer.

Le vaste panel de soins de support offert aux patientes atteintes d’un cancer du sein n’a pas été créé par hasard : il a vocation à couvrir tous les aspects de la vie des patientes, pour les accompagner aussi bien sur le plan physique que social, professionnel et psychologique. Par ailleurs, les apports psychologiques de l’onco-esthétique, et des soins de support en général, sur le bien-être des patientes ne se limitent pas à des bénéfices psychosociaux.

En effet, une patiente en meilleure forme psychologique, plus stable émotionnellement, est susceptible de mieux répondre aux traitements et d’être moins exposée aux risques de récidives. Il faut néanmoins noter que tous les établissements de santé n’ont pas les ressources nécessaires pour proposer tous les soins de supports, et que les accompagnements proposés varient d’un endroit à un autre.

(SOURCE : https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Qualite-de-vie/Soins-de-support/Definition )

Les soins de supports s’avèrent indissociables des soins curatifs établis pour éradiquer la maladie, et font partie prenante du traitement pluridisciplinaire nécessaire pour lutter contre le cancer du sein. L’infirmière conseillère en image est une actrice essentielle de ces soins de support, qui vient aider les patientes à mieux supporter les effets secondaires des traitements et à revaloriser leur image d’elles-mêmes. Les patientes peuvent alors affronter la maladie avec plus de confiance et, le moment venu, reprendre le cours de leur vie avec plus d’aisance.