Lundi au Vendredi de 8h à 20h

Fermé Samedi et Dimanche

01.46.39.89.89

contact@ishh.fr

26 Boulevard Victor Hugo

92200 Neuilly-sur-Seine

Chimiothérapie cancer du sein

On m’a prescrit une chimiothérapie

Pourquoi me prescrit-on une chimiothérapie ?

  • On vous la prescrit si elle est nécessaire. On vous la prescrit parce que le chirurgien et le radiothérapeute ne savent traiter la maladie que localement : le chimiothérapeute peut la traiter « globalement », traiter tout votre organisme.

 

  • Dans beaucoup de cas, la chimiothérapie s’attaque à d’éventuelles cellules cancéreuses qui seraient hors du sein, les métastases potentielles. Tous les traitements participent à la guérison de la patiente, la chimio s’attaque à ce qu pourrait « se passer hors du sen ». C’est ainsi qu’elle peut être salvatrice.

Se voir prescrire une chimiothérapie, c'est mauvais signe ?

Non. Chimiothérapie ne veut pas dire « état grave ».

  • On vous la prescrit si l’on considère que c’est le meilleur choix pour vous. Une borne part de notre travail consiste à cibler, à personnaliser les traitements. Nos banques de données, de plus en plus fournies, permettent de rassembler et de recouper tout ce que l’on sait de vous et de votre tumeur. C’est ainsi que l’on détermine quelle chimio est adéquate.
  • Ces études amènent même parfois à considérer que la chimio ne sera pas un vrai gain pour la patiente.
  • En résumé, on peut arriver à prédire les effets positifs de la chimio. S’ils sont significatifs, en choisit de la prescrire.

C'est un traitement dur... Cela vaut-il la peine ?

  • C’est un traitement lourd. La vie pendant une chimio est perturbée, les patientes sont sur des montagnes russes, mais la vie ne s’arrête pas pendant ces longs mois. Les cures sont pénibles mais on peut partir en vacances, s’occuper de sa famille, travailler parfois.
  • L’important, c’est de considérer que si l’on vous prescrit une chimiothérapie, c’est parce qu’on a toutes les raisons de croire qu’elle aura de vrais bénéfices à moyen et long terme. Cela en vaut vraiment la peine…
  • Quant aux effets secondaires, l’équipe médicale s’efforcera de vous aider à les supporter. Ils ne durent que pendant le traitement et autour des séances. Bien des ex-patientes disent avoir oublié ces moments.

Vais-je être hospitalisée pour ma chimiothérapie ?

  • Vous ne serez pas hospitalisée. Vous serez traitée en hôpital de jour.
  • Il est recommandé de vous faire accompagner, au moins pour la première séance.
  • La chimiothérapie s’étale sur une période de 4 à 6 mois en général.

Une chimiothérapie, c'est violent ?

En fonction de la nature de votre maladie et de l’urgence à la traiter, la chimiothérapie aura des effets secondaires plus ou moins désagréables pour lesquels vous aurez systématiquement aide médicamenteuse adaptée à votre situation personnelle. Mais ces effets ne durent que pendant le traitement et autour des séances.

Actualités et Informations

Les praticiens de l’ISHH publient régulièrement des actualités et informations relatives aux traitements du cancer du sein. Découvrez leurs dernières publications