01.88.31.15.93

Secrétariat médical

Lundi au Vendredi de 8h à 20h

Fermé Samedi et Dimanche

26 Boulevard Victor Hugo

92200 Neuilly-sur-Seine

Suivez-nous
Mamelons-ombiliques-avant-apres

Mamelon ombiliqué ou invaginé, quels traitements ?

5/5 - (2 votes)

Un mamelon ombiliqué est un mamelon qui tend à demeurer rétracté, plus ou moins sévèrement, vers l’intérieur du sein au lieu de pointer vers l’extérieur. Dans la grande majorité des cas, cette affection est bénigne et ne provoque pas de problèmes de santé. Le mamelon ombiliqué a toutefois un impact esthétique pouvant engendrer de lourds complexes, auquel cas il peut être recommandé de le traiter à l’aide d’une chirurgie esthétique.

Enfin, même s’il est le plus souvent sans gravité, le mamelon ombiliqué révèle parfois un cancer du sein. Il est donc essentiel d’en parler à un médecin, surtout si la rétractation survient sur un mamelon auparavant d’aspect « normal ».

 

Le mamelon ombiliqué ou invaginé, qu’est-ce que c’est ?

Un mamelon ombiliqué est typiquement une malformation congénitale relativement fréquente, que l’on rencontre chez environ 10 % des femmes en France. Il ne s’agit pas d’une pathologie invalidante ou gênante, et il est habituellement parfaitement sans danger pour la santé et ne se complique pas. En causant un défaut esthétique pouvant être modéré ou prononcé, il peut toutefois être à l’origine de complexes susceptibles de provoquer un mal-être émotionnel et une perte de confiance en soi risquant de nuire aux relations intimes des femmes qui en sont atteintes.

Dans les cas les plus sévères, le mamelon invaginé peut également compromettre l’allaitement, causant alors une grande détresse chez les jeunes mères.

Enfin, il est essentiel de noter qu’une invagination soudaine ou progressive du mamelon peut être un symptôme du cancer du sein. Si vous constatez tout changement dans l’aspect et/ou les sensations au toucher de vos seins, il est toujours hautement recommandé de consulter rapidement.

La probabilité pour qu’une affection maligne (cancéreuse) soit impliquée est plus faible que l’hypothèse d’une affection bénigne, notamment chez les femmes jeunes, mais il est essentiel de s’en assurer précocement, afin qu’un éventuel cancer soit pris en charge au plus vite. La temporalité de la prise en charge d’un cancer du sein est en effet un critère essentiel du succès des traitements et du pronostic des patientes.

 

Causes du mamelon ombiliqué

autopalpation du sein diagnostique cancerLe mamelon ombiliqué est couramment causé par une malformation congénitale consistant en un raccourcissement des canaux galactophores reliant la glande mammaire aux tissus poreux du mamelon. Ainsi, les mamelons sont tirés par les canaux galactophores vers l’intérieur, ce qui donne ce résultat rétracté, invaginé. Typiquement, les mamelons ombiliqués d’origine congénitale apparaissent au cours de la puberté, quoique des variations de la forme et de la taille de la poitrine durant la vie d’adulte puissent aussi engendrer l’apparition de ce problème.

Enfin, bien que cela soit plus rare, le mamelon ombiliqué peut être le signe d’un cancer du sein. Sans s’alarmer, il est essentiel de consulter dès que vous constatez une invagination d’un ou de vos deux mamelons – ou tout autre changement au niveau de votre poitrine.

 

Traitements du mamelon ombiliqué

Le traitement du mamelon ombiliqué peut varier d’une patiente à l’autre, en fonction du degré de sévérité de la déformation, de sa cause et du profil de la patiente. En cas de cancer du sein, un protocole de traitement personnalisé est mis en place au cas par cas dans l’optique première de lutter contre cette maladie grave, dont le mamelon ombiliqué n’est qu’un symptôme.

En cas de mamelons invaginés d’origine congénitale, une petite intervention chirurgicale permet habituellement de régler le problème. Dans certains cas, une correction mécanique (niplettes) peut permettre de redresser le mamelon temporairement : c’est une solution qui peut être privilégiée pendant l’allaitement.
Cancer du sein  l’allaitement après le traitement

La procédure chirurgicale de référence pour traiter un mamelon ombiliqué est simple et rapide. Elle est habituellement pratiquée en ambulatoire (sans hospitalisation), avec une anesthésie locale. Le chirurgien réalise une toute petite incision sous le mamelon, à travers laquelle il sectionne les canaux galactophores trop courts, et repousse le mamelon vers l’extérieur.

Un implant peut être placé sous le mamelon pour le maintenir poussé vers l’extérieur et éviter qu’il ne se rétracte à nouveau. Puisque les deux mamelons sont habituellement affectés par la maladie, la chirurgie est habituellement bilatérale. Dans la plupart des cas, la chirurgie du mamelon ombiliqué compromet définitivement l’allaitement, puisqu’elle repose sur la section des canaux galactophores.

Toutefois, dans certains cas, les canaux galactophores sont divisés de manière à ce que les plus longs soient conservés, ce qui peut permettre, parfois, de conserver partiellement la capacité d’allaiter.

Les jeunes femmes qui souhaitent allaiter pourraient tirer davantage de bénéfices d’une correction mécanique à l’aide de niplettes qui aspirent le mamelon vers l’extérieur pour lui redonner temporairement une forme normale, le temps que l’enfant puisse le saisir pour téter.

Le mamelon ombiliqué n’est pas une maladie grave, mais il constitue un défaut physique qui peut être source de complexes et, de fait, d’un mal-être psychologique. Son traitement de référencement est une petite intervention chirurgicale simple, rapide et presque indolore, qui ne nécessite aucune hospitalisation.