01.88.31.15.93

Secrétariat médical

Lundi au Vendredi de 8h à 20h

Fermé Samedi et Dimanche

26 Boulevard Victor Hugo

92200 Neuilly-sur-Seine

Suivez-nous
Cancer sein vie- famille

Cancer du sein et vie de famille

Notez cet article

Le cancer du sein est une épreuve extrêmement difficile pour la patiente. En plus de s’avérer éprouvant mentalement et physiquement, il peut avoir de lourdes répercussions sur la vie de famille.

De fait, si la patiente demeure au centre de la prise en charge du cancer du sein, son entourage peut aussi demander certains soins. Il risque, en effet, d’être très affecté par l’annonce de la maladie, les impacts des traitements sur une personne qu’il aime et le pronostic annoncé.

Le dialogue et la communication s’affirment habituellement comme la pierre angulaire du maintien d’une vie de famille harmonieuse, mais, dans une situation aussi difficile, il n’est pas rare que les mots viennent à manquer et que le dialogue coince.

Dans ce cas, il est souvent plus simple de parler chacun de son côté à un spécialiste, plutôt que d’échanger tous ensemble. Le soutien psychologique du patient et de ses proches fait partie intégrante de la lutte contre le cancer du sein, et est pris en charge par l’Assurance-Maladie.

 

Parler du cancer du sein avec ses enfants

Pour bien des patientes, il est difficile d’évoquer sa maladie avec ses proches, et en particulier avec ses enfants, qu’elles peuvent craindre de peiner et/ou de traumatiser. Bien qu’il existe de nombreux conseils génériques sur la façon d’aborder la question du cancer avec ses enfants, c’est souvent chaque patiente qui sait le mieux trouver les meilleurs mots pour parler à sa famille.

Cancer du sein et vie de famille

En cas de difficultés, chaque patiente peut bénéficier de soins de supports intégrant un soutien psychologique qui peut l’aider à mettre les mots sur son ressenti et à déterminer comment aborder la question avec ses enfants.

Un soutien psychologique peut également être offert aux enfants des patientes pour les aider à surmonter cette épreuve.

De fait, l’enfant peut, lui aussi, avoir besoin d’aide pour exprimer ses inquiétudes, mettre les mots sur ce qu’il ressent et gérer les émotions bouleversantes qui accompagnent l’annonce de la maladie.

 

 

Parler du cancer du sein avec son conjoint

Le cancer du sein est une maladie particulièrement susceptible d’impacter la vie de couple, la vie sexuelle et la vie intime des patientes.

Pour cause, outre les émotions intenses accompagnant l’annonce et la crainte de la maladie, les traitements mis en œuvre pour lutter contre le cancer sont souvent très lourds, et peuvent provoquer des séquelles physiques et mentales significatives et durables. Typiquement, la mastectomie (ablation du sein entier) modifie profondément l’aspect corporel de la patiente, bien qu’il soit souvent possible de recourir à une reconstruction mammaire pour en atténuer les impacts.

La radiothérapie peut, elle aussi, modifier l’aspect, la texture et les sensations du sein, ainsi que de la peau de la zone traitée. L’hormonothérapie peut provoquer une ménopause soudaine et précoce qui s’accompagne de changements physiques significatifs, notamment d’une modification de la répartition des graisses qui transforme la silhouette.

D’autres effets secondaires des traitements (perte de cheveux, amaigrissement, sécheresse vaginale, etc.) sont à même de bouleverser l’intimité de chaque patiente, de nuire à leur estime d’elles-mêmes et, en conséquence, d’altérer leur relation aux autres, et en particulier à leur conjoint.

Le soutien psychologique prend alors une dimension centrale pour aider les patientes à surmonter leur perte d’estime d’elles-mêmes, leur traumatisme face à la transformation brutale d’un corps qu’elles ne reconnaissent plus toujours, et leur crainte de voir le regard de leur conjoint changer.

Lorsque la parole est brisée et que la communication ne passe plus, il peut être salvateur de consulter un psychologue professionnel, ensemble ou chacun de son côté. La participation à des groupes de paroles, pour la patiente ou pour son conjoint, est également une alternative qui s’avère parfois très libératrice.

 

Cancer du sein et vie de famille : l’importance de déculpabiliser

Cancer du sein et vie de familleBon nombre de patientes redoutent les effets du cancer du sein sur leur vie de famille, et si les psychologues sont unanimes sur un point, c’est qu’il est essentiel de déculpabiliser pour ne pas porter le poids des conflits et des crises qui peuvent traverser une famille durant cette épreuve.

Une annonce aussi bouleversante que celle d’un cancer du sein est à même de provoquer une crise familiale, et cela n’est ni du fait de la patiente ni du fait de ses proches.

Pour autant, la crise familiale n’est pas une fatalité qui doit être subie. Au contraire, un accompagnement adéquat peut permettre de sortir le plus sereinement possible d’une période difficile et de retrouver une vie de famille harmonieuse, bénéfique au bien-être et à la guérison des patientes.

Lorsque vous recevez un diagnostic de cancer du sein, n’hésitez pas à évoquer vos craintes quant aux impacts de la maladie sur votre vie familiale auprès de votre équipe médicale, afin qu’elle vous renseigne sur les soins de support dont vous pourriez bénéficier.

Il existe une vaste palette de soins de support, allant des séances de kinésithérapie aux consultations diététiques, qui incluent diverses solutions de soutien psychologique tant à destination de la patiente qu’à celle de ses proches.