01.88.31.15.93

Secrétariat médical

Lundi au Vendredi de 8h à 20h

Fermé Samedi et Dimanche

26 Boulevard Victor Hugo

92200 Neuilly-sur-Seine

Suivez-nous
Les traitements du cancer du sein de stade 3

Les traitements du cancer du sein de stade 3

3.8/5 - (6 votes)

Le cancer du sein de stade 3 désigne un cancer localement avancé. Le stade de la maladie est une donnée primordiale pour adapter la prise en charge thérapeutique car les possibilités de traitement dépendent de l’aspect de la tumeur mammaire.

 

Qu’est-ce qu’un cancer du sein de stade 3 ?

Le stade 3 définit un cancer du sein localement avancé, peu importe sa taille. La maladie s’est propagée aux zones proches de son site de naissance. On distingue trois niveaux au sein du stade 3 : le stade 3a, 3 b et 3 c, selon les caractéristiques de la tumeur mammaire.

 

Le stade 3a

Il regroupe les cancers du sein :

  • dont la tumeur n’est pas détectable dans le sein ou si la taille de celle-ci est inférieure à 5 cm et que l’on retrouve des cellules tumorales dans au moins 4 des 9 ganglions axillaires, ou dans les ganglions de la CMI (chaîne mammaire interne) sans envahissement ganglionnaire axillaire ;
  • dont la tumeur est de taille inférieure à 5 cm et 1 à 9 ganglions axillaires sont atteint, ou il existe un envahissement de la CMI, ou il existe une atteinte de 1 à 3 ganglions axillaires + de la CMI.

 

Le stade 3 b

Il désigne les tumeurs ayant envahi la peau et/ou les muscles de la paroi thoracique. Le stade 3B comprend aussi les cancers dont 1 à 9 ganglions axillaires sont atteints, ou lorsqu’il existe une atteinte de 1 à 3 ganglions axillaires + de la CMI.

Le stade 3 b regroupe également les cancers inflammatoires du sein.

 

Le stade 3 c

le stade 3c est évoqué lorsque :

  • le cancer a envahi 10 ganglions axillaires ou plus, ou les ganglions sous-claviculaires ;
  • ou le cancer a envahi plus de 3 ganglions axillaires + les ganglions de la CMI ;
  • ou il a envahi les ganglions axillaires + la CMI + les ganglions sus et sous-claviculaires.

 

Cancer du sein de stade 3 : les traitements possibles

Lors d’une RCP, les spécialistes du cancer du sein décident de la prise en charge thérapeutique la mieux adaptée à la situation. Pour le cancer du sein de stade 3, plusieurs traitements peuvent être envisagés.

 

Chirurgie

La chirurgie mammaire est une option couramment retenue pour traiter le cancer du sein de stade 3. Plusieurs interventions sont alors possibles en fonction de l’étendue de la maladie :

  • la tumorectomie, qui retire uniquement la zone touchée en préservant le sein, souvent proposée pour les tumeurs de stade 3a ;
  • la mastectomie totale, qui consiste à retirer le sein dans sa totalité, habituellement proposée en cas de tumeur 3a non sensible à la chimiothérapie ou de tumeur 3 b ;
  • la technique du ganglion sentinelle, ou le curage ganglionnaire pour compléter l’acte chirurgical, afin de vérifier l’envahissement ganglionnaire et les retirer le cas échéant.

 

Chimiothérapie

Face à une tumeur de stade 3a, la chimiothérapie est souvent proposée. Elle est souvent associée à une chirurgie du sein conservatrice, soit pour réduire la taille de la tumeur, soit pour détruire toutes les cellules cancéreuses restantes.

 

Elle peut être administrée :

  • avant la chirurgie, pour diminuer la taille de la tumeur et éliminer les cellules cancéreuses des ganglions lymphatiques [on parle de chimiothérapie néoadjuvante] ;
  • après la chirurgie du sein, pour détruire les cellules tumorales possiblement persistantes après l’intervention.

 

Pour certaines patientes, il est possible de proposer une chimiothérapie néoadjuvante + une autre chimiothérapie après le geste chirurgical.

Par ailleurs, plusieurs associations de médicaments sont envisageables. Il est donc possible que vous n’ayez pas le même traitement de chimiothérapie qu’une autre patiente souffrant de la même pathologie.

 

Thérapie ciblée

Les thérapies ciblées, comme l’Herceptin, font partie des traitements proposés aux patientes porteuses d’un cancer du sein de stade 3. Le médicament à administrer dépend des caractéristiques de la tumeur, de l’âge de la patiente et de son état de santé général. Les thérapies ciblées permettent notamment de traiter les tumeurs Her2+, ou les tumeurs ER+, mais Her2- . Elles sont aussi envisagées chez les patientes porteuses d’une mutation génétique BRCA.

La thérapie ciblée est une option qui peut remplacer la chirurgie mammaire ou la radiothérapie chez certaines femmes. Elle peut aussi être associée à une chimiothérapie.

 

Radiothérapie externe

La radiothérapie est une option thérapeutique chez patientes porteuses d’une tumeur mammaire de stade 3. Habituellement, elle est programmée après la chirurgie et délivre une dose d’irradiation sur la partie touchée par la maladie, à savoir le sein [en cas de tumorectomie] ou la paroi thoracique [en cas de mastectomie totale] +/– les ganglions lymphatiques axillaires, sus et sous-claviculaires et la chaîne mammaire interne, en fonction de l’étendue de la tumeur.

 

Hormonothérapie

L’hormonothérapie par Tamoxifène ou anti-aromatase est préconisée face à une tumeur de stade 3 sensible aux hormones (RH+) Selon le statut ménopausique des patientes et des caractéristiques de la maladie, le médicament et la durée de traitement varient.

 

Essai clinique

Il existe des essais cliniques pour tous les types de tumeurs. En fonction de la nature de votre cancer du sein, votre médecin peut vous proposer de participer à l’un d’entre eux. Ils permettent d’expérimenter des médicaments de façon à élargir leur application au plus grand nombre et permettre de mieux prévenir et soigner la pathologie.

 

Ce qu’il faut retenir :

Le cancer du sein de stade 3 inclut les tumeurs mammaires dites localement avancées.

On parle de cancer du sein de stade 3 en présence :

 

  • d’une extension aux muscles de la paroi thoracique ou à la peau du sein ;
  • d’un envahissement < 10 ganglions lymphatiques axillaires (ou ceux-ci adhèrent entre eux ou à d’autres structures voisines) ;
  • le cancer a envahi les ganglions lymphatiques proches du sternum ou les ganglions sus et sous-claviculaires.

 

La prise en charge thérapeutique est décidée au cours d’une RCP et peut inclure une chirurgie, une chimiothérapie, une radiothérapie, une thérapie ciblée ou encore une hormonothérapie, selon les caractéristiques de chaque tumeur mammaire.